Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

Le FilmPour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

Steve Thompson (Burt Lancaster) se rappelle de son ex-femme (Yvonne De Carlo) désormais mariée à un gangster Slim Dundee (Dan Duryea).

Tourné en 1949, Pour toi j'ai tué est l'un des derniers films noirs américains de Robert Siodmak. Le réalisateur allait juste tourner en 1950 La femme à l’écharpe pailletée (The File on Thelma Jordon).

Après Les Tueurs (The Killers) 1946, ce film réunit à nouveau Burt Lancaster, Robert Siodmak et Miklos Rosza. Le but était bien évidemment de capitaliser sur le succès des Tueurs à l'aide de ces trois artistes. En réalité, le projet devait même réunir le producteur Mark Hellinger et le scénariste David Veiller. Lorsqu'Hellinger mourut, le projet fut vendu à la Universal pour éponger ses dettes.

Lancaster était alors cantonné à des films noirs Ce n'était que l'année suivante qu'il allait tourner avec Jacques Tourneur dans La flèche et le flambeau (The Flame and the arrow). Yvonne De Carlo est parfaite aux côtés de Lancaster. Elle apparaissait également dans un autre film avec Lancaster Les démons de la liberté, mais brièvement. Les seconds-rôles sont assurés par Dan Dureya et Stephen McNally, deux acteurs secondaires impressionnants.

Ce film se rapproche d'un film de gangster ou de crimes. Mais, il se démarque des classiques du genre en ajoutant une relation amoureuse majeure entre Lancaster et De Carlo. Dans Quand la ville dort (The Asphalt Jungle) 1950, par exemple, cet élément est plutôt secondaire. Ici, c'est le point clé de l'intrigue comme en témoigne en voix off Burt Lancaster: "Si je n'avais pas rencontrée cette femme, ...".
Un figurant n'est autre que Tony Curtis qui devint sur le tournage un ami de Lancaster.

Du suspense jusqu'à la fin, un scénario en béton qui rappelle Les Tueurs. Un film noir incontournable!

Bande-annonce du film (VO)

Le DVD

DVD Z2 6,24 Go 1H24m 05s 7,69 Mb/s. 11 chapitres

Image

1.33 4/3 Plein écran Noir et blanc

De même niveau que le Z1. Seul film Universal des 4 films noirs édités, cet été 2007, par Carlotta, l'image est un peu granuleuse mais de très bonne tenue à part quelques passages un peu plus abîmés que d'autres.
 

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD - Bitrate

SonPour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD - Menu

1) Anglais 1.0 448 Kb/s

VO uniquement. Aucun problème pour le son, de très bonne qualité permettant d'apprécier la musique de Miklos Rozsa.

Sous-titres: Français

Bonus

Répétitions/Obsessions: Entretien avec Serge Chauvin (VF - 20'38)
Chauvin évoque Robert Siodmak, Mark Hellinger et établit un parallèle avec Les Tueurs
Un document intéressant.

Bande-annonce (VOST - 2'12)
Carlotta Films
Bonus caché:
Crédits

 

Remerciements à Carlotta Films.

vl92

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

Pour toi j'ai tué (Criss Cross) 1949 - test DVD

© CineFaniac 2005 - 2017