Les mains qui tuent (Phantom Lady) 1944

Le Film

Le premier film noir de Robert Siodmak est très réussi.
Siodmak commence fort.
Le scénario est hitchcockien. Ceci n'est pas étonnant puisque la productrice associée Joan Harrison a travaillé avec Alfred Hitchock à de nombreuses reprises et a signé le scénario de Rebecca. Elle a également produit plusieurs de ses films dont la série Alfred Hitchcock présente.
Le scénariste Bernard C. Schoenfeld écrit ici son premier scénario. Dans sa courte carrière, il aura l'occasion de participer à L'impasse tragique pour la 20th Century Fox puis à Macao pour la RKO avant de se tourner presque exclusivement vers la télévision.

Les acteurs, Ella Raines et Franchot Tone, peu connus font de solides performances. A l'époque Raines n'était pas connue. Il s'agit de son premier rôle important. Elle sera par la suite à l'affiche d'une comédie de Preston Sturges, d'un western avec John Wayne. Avec Siodmak, elle fit quatre films, dont un autre film noir en 1945: L’oncle Harry (The Strange Affair of Uncle Harry). Franchot Tone, en revanche, avait à son actif plusieurs bons films. Acteur pour la MGM, il avait été associé à Clark Gable.
Les acteurs secondaires sont bien choisis. Thomas Gomez est un inspecteur. Elisha Cook Jr. est égal à lui-même, toujours dans le même genre de rôle.
Siodmak réalise donc un film noir évocateur de son talent. Il fera par la suite encore mieux. Mais Les mains qui tuent constitue un très bon début dans le film noir.
 

Le DVD

DVD Z2 6,73 Go 1H23m 03s 8,12 Mb/s. 12 chapitres

Image

1.33 4/3 Plein écran Noir et blanc

Le film a été mal conservé comme en témoigne un carton au début du film. (voir ci-contre). Effectivement, le master est abîmé et couvert de taches, rayures. L'éditeur a effectué une restauration, certes imparfaite, mais l'ensemble est correct.

 

Son

1) Anglais 1.0 448 Kb/s

La piste audio a été bien restaurée. Le son des extraits du film proposés dans le documentaire est en très mauvais état, contrairement à la VO du film.

Bonus

Entretien avec Hervé Dumont (VF - 17'22)
Cette fois, Hervé Dumont analyse le film et donne moins d'anecdotes. Un supplément toujours intéressant.

Conversation avec Robert Siodmak (Allemand sous-titré français - 1971 - 1H00m 07s)
Un petit trésor.

Bande-annonce du film (VOST - 1'33)
 

Un très bon film présenté dans une édition réussie.

 

Remerciements à Carlotta Films

FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2017